actualitesdesleopards-rdc : site officiel du club de foot de CHATEAU L EVEQUE - footeo

Jody Lukoki : « Bolasie est blessé, j’espère que l’entraîneur fera appel à moi et je suis prêt »

10 décembre 2016 - 10:14

L’attaquant international congolais, Jody Lukoki, porte les couleurs du club bulgare de Ludogorets depuis deux saisons. Un choix de carrière qui lui a permis de jouer la Ligue des champions. Il a d’ailleurs participé au match nul, 2-2, des Bulgares face au Paris Saint-Germain le mardi 6 décembre. Sans être titulaire indiscutable au sein du onze de l’équipe, il a tout de même marqué 4 buts en 17 matches, toutes compétitions confondues. Un beau parcours pour celui qui rêve de porter le maillot de la République Démocratique du Congo à la CAN.

Jody Lukoki, âgé de 24 ans, est né à Kindu en République Démocratique du Congo. Toutefois, il a immigré avec ses parents aux Pays-Bas. Sur le sol néerlandais, il intègre rapidement les équipes de jeunes de l’Ajax Amsterdam. Passé professionnel, il joue trois saisons à l’Ajax avant de bourlinguer par les clubs de Cambuur et Zwolle, et il s’installe finalement en Bulgarie chez le champion national, le Ludogorets Razgrad.

La Bulgarie pour atteindre la sélection nationale

Lors de sa première saison en Bulgarie, Jody Lukoki participe à 20 matches, mais ne marque aucun but. Une situation compliquée, pour un joueur qui avait l’habitude de marquer par tous les clubs où il est passé, malgré son jeune âge, il a alors 23 ans. Cette saison, l’attaquant congolais va être plus prolifique. En trois rencontres lors des qualifications pour la phase de groupes de la Ligue des champions, il marque à trois reprises. Un signal fort lancé à son entraîneur qui décide de continuer à parier sur lui. Il marquera à nouveau en championnat, mais surtout il participera à quatre des six matches de son équipe en Ligue des champions.

Malgré ses 17 matches réalisés, Jody Lukoki, a avoué qu’il voudrait avoir plus de temps de jeu. « Mon aventure en Bulgarie se passe bien, mais je ne suis pas très heureux, car je ne joue pas énormément. Tous les joueurs de football veulent jouer. Nous verrons ce qu’il va se passer. Ils ont confiance en moi et cela est important pour moi, mais j’ai besoin de jouer. En tout cas, jouer en Bulgarie m’a déjà permis d’être plus fort, car les rencontres sont très physiques. J’ai engrangé de l’expérience et cela a changé ma manière de jouer. Je suis plus fort physiquement et je joue la Ligue des champions, donc je ne peux qu’être content ».

Les statistiques de Jody Lukoki pourraient attirer l’attention du sélectionneur de la RDC, Florent Ibenge. Toutefois, l’attaquant reste prudent et réaliste. « Oui ce sont de bonnes statistiques, car je ne suis pas régulièrement titulaire. Si je marque et que je donne des passes décisives, effectivement cela me réjouis, mais si pour l’entraîneur cela n’est pas assez, je dois continuer à travailler dur. Nous verrons ce qu’il va se passer. En tout cas, avec mon club ou avec l’équipe nationale, je serais toujours disponible pour jouer. Je dois tout de même admettre que j’aimerais un jour disputer la Coupe d’Afrique des nations avec le maillot de mon pays ».

La blessure de Yannick Bolasie

Cette semaine, la sélection de la République Démocratique du Congo a perdu sur blessure Yannick Bolasie, qui souffre d’une rupture des ligaments croisés et sera donc indisponible entre quatre à six mois. Une blessure que déplore Jody Lukoki. « Je pense que cette blessure de Bolasie est grave pour la sélection, car il représente le Congo, il est l’image du pays. Il a gagné énormément de prix individuels. Il va manquer à la sélection sans aucun doute, mais je pense que le sélectionneur va faire les bons choix pour remplacer Yannick Bolasie ».

Le sélectionneur de la RDC, Florent Ibenge, va devoir trouver des solutions pour pallier à cette absence et Jody Lukoki pourrait en faire partie. Lui est prêt pour aider son pays. « Cela peut être une chance pour moi et évidemment j’espère que l’entraîneur fera appel à moi. Toutefois, s’il ne m’appelle pas, je comprendrais sa décision, car je ne joue pas beaucoup de matches avec mon club. J’ai participé à des rencontres de Ligue des champions, mais je n’ai joué que quelques minutes. Mais si l’entraîneur m’appelle, je suis prêt pour représenter ma sélection nationale ».

L’attaquant de Ludogorets, qui a déjà représenté la RDC lors de deux matches amicaux face à l’Irak le 28 mars 2015, et face au Cameroun le 9 juin 2015, garde espoir même s’il admet que la sélection nationale a beaucoup de très bons joueurs. « J’ai déjà fait partie des pré-sélections, mais j’en suis sorti. Notre équipe nationale a énormément de bons joueurs qui jouent en France, en Belgique ou même dans le championnat local. Le pays a d’excellents joueurs et l’entraîneur doit faire des choix. Si on fait appel à moi, je serais prêt ».

La RDC, candidate à gagner la CAN

La Coupe d’Afrique des nations approche et, même s’il n’y est pas, Jody Lukoki croit aux chances de titre de la RDC. « Je pense que le Congo a de grandes chances de gagner la CAN. Nous avons une très bonne équipe. Nous sommes arrivés à la troisième place lors de la dernière édition de la compétition. Nous avons gagné presque toutes nos rencontres durant les éliminatoires. Cela montre la qualité de notre sélection. J’espère que nous pourrons réaliser de grands matches à la CAN et que nous pourrons gagner cette compétition ».

Quant aux autres équipes dangereuses, l’attaquant de Ludogorets a identifié quatre pays qui peuvent être compliqués à battre. « Il faudra quand même faire attention à des pays comme la Côte d’Ivoire, le Cameroun, le Sénégal et le Maroc ».

Pour Jody Lukoki, l’aventure avec les Léopards ne s’arrêtera pas à la CAN. Il a rappelé au micro de RFI que le prochain objectif de la sélection est également très motivant. « Nous avons un autre objectif qui est de nous qualifier pour la Coupe du monde en Russie ».

La Coupe d’Afrique des nations commencent dans un mois. Pour l’instant, place au championnat bulgare où Ludogorets est installé confortablement à la première place avec 43 points, six longueurs d’avance sur le deuxième le Levski Sofia. Ce samedi 10 novembre, le club de la ville de Razgrad, avec Jody Lukoki dans ses rangs, affrontera le Loko Plovdiv.

@Jeancy Garcia Lela - Actualitesdesleopards

Commentaires