actualitesdesleopards-rdc : site officiel du club de foot de CHATEAU L EVEQUE - footeo

Riffi Mandanda "Aujourd’hui mon choix a été déjà fait, je jouerai avec la RDC"

18 août 2015 - 16:07

Présélectionné avec les léopards de la RDC, le jeune frère de Parfait Mandanda, Riffi Mandanda, joueur de l’AC Ajaccio a laissé son temps pour parler à la rédaction de Actualitesdesleopards. En présence de Jeancy Garcia Lela, Riffi a essayé de parler de sa vie, ses origines, sa carrière et son futur. Sans plus tarder, suivez les questions et réponses réalisés par cette interview.

Actualitesdesleopards : Nous connaissons Riffi qu’à la Télévision, aujourd’hui l’occasion nous est donné de te rencontrer, pourrais-tu nous parlé de tes origines, tes débuts en football.

Riffi Mandanda : Je suis né à Avreux en Normandie où j’ai commencé le football à l’âge de 7 ans, mes parents sont de Kinshasa, venu en Europe dans les années 1987. Tout a très bien commencé quand le stade Malherbe de Caen m’a recruté à l’âge de 13 ans où j’ai même été sélectionné avec les équipes d’âge de la France. A 18 ans, j’ai été prêté à Tarbes (CFA) pour une année mais cela a été annulé puis j’ai été prêté pour deux ans en National où le championnat est vraiment difficile pour un jeune. Je n’ai pas eu le temps de jeu comme prévu, j’avais décidé de changer le club pour trouver le temps et c’est à Compiègne (CFA) où j’ai joué toute la 2eme partie de la saison. Dès mon retour, le club m’a une fois de plus prêté en National au club de Uzès Pont du Gar où j’ai connu la saison la plus difficile de ma carrière avec le salaire non payé, 4 changements des coaches mais j’ai cas même réussi à jouer 15 matches. A mon retour, le club souhaite me conserver mais je ne m’intéressais plus faute de temps dont j’ai passé la saison blanche avec la réserve de Caen. En Juin, l’AC Ajaccio me sollicite pour effectuer un essai de 10 jours qui se sont très bien passé. Aujourd’hui je viens de loin, tout es clair je suis le 2eme gardien, je veux d’abord reprendre gout du football, travailler e4t récupérer le temps de jeu.

Actualitesdesleopards : Comme tout autre joueur, quelles sont tes ambitions en équipe nationale de la RDC toi qui a déjà participé au Tournoi de Toulon, le sélectionneur national Florent Ibenge t’as fait confiance avec sa présélection, que vise tu au projet de la CAN 2017 et la Coupe du monde 2018 RUSSIE ?

Riffi Mandanda : Aujourd’hui j’ai connu la sélection espoir au Festival espoir de Toulon, j’avais joué la CAN U20 en Algérie, je viens d’être présélectionné, j’espère être dans la liste finale après il faut aucun convaincre le coach par mon travail. Donc la CAN et la Coupe du monde est encore loin de moi mais vu la qualité des joueurs et la prestation que les léopards ont fournies en Guinée nous pouvons aller plus loin possible.

Actualitesdesleopards : Nous avons eu des questions départ et d’autre disant que, vue ta prestation en Coupe avec deux arrêts de penalty face au RC Lens, si la France t’approche, tu laisseras la RDC pour suivre Steve Mandanda ton grand frère ou tu resteras patriote comme Parfait ton grand frère. Pourrais-tu assuré aux supporteurs des léopards ?

Riffi Mandanda : Je dirai carrément qu’aujourd’hui mon choix a été déjà fait, je reste patriote, je ne trahirai pas mon pays et je vais défendre les couleurs de la RDC.

Actualitesdesleopards : Etre un troisième gardien au coté de Parfait ton frère, est une concurrence.

Riffi Mandanda : Ça me fait plaisir mais c’est au sélectionneur de prendre cette décision. Je suis jeune, Nicaise qui est actuel 3eme gardien a beaucoup plus d’expérience que moi, je n’ai rien prouvé jusque là.

Actualitesdesleopards : Aujourd’hui la RDC égorge des potentiels comme Bolasie, Kebano, Bakambu, Mbemba, Mandanda Parfait, Lukoki, Mulumbu, Mavinga pour ne cité qu’eux et qui sont des gars qui montent en puissance, quelle chance donnes-tu à la RDC au niveau africain pour l’avenir ?

Riffi Mandanda : La RDC n’a rien à envier à aucun pays africain, je pense qu’on va ramener la prochaine Coupe d’Afrique à Kinshasa (RDC)

Actualitesdesleopards : Un dernier message aux supporteurs des léopards

Riffi Mandanda : Merci de leurs soutiens et je leur demande de continuer à soutenir les léopards jusqu’au bout. Je les aime et jamais je trahirai mon pays.

Dupraz Gomes, Jeancy Garcia Lela ©

Commentaires

Didier Rombault Kawadio 21 février 2016 12:29

Ndeko Riffi Mandanda, soyez beni et que Dieu vous combler d'une carrière brillante et fructueuse. Dieu a donné la RDC à nos ancêtre. Vous avez un grand héritage à réclamer et à defendre en RDC. Les tiens, les Congolais t'aiment aussi. Tu as choisi en vrai patriote de ne jamais trahir la RDCONGO. Quoi qu'encore très jeune, au fond de toi tu es un grand homme.

Losele Tresor 19 février 2016 22:48

Un bon patriote il n'a mm pas hésite comme font les autres