actualitesdesleopards-rdc : site officiel du club de foot de CHATEAU L EVEQUE - footeo

F. Ibenge "Gianelli Imbula jouera la Coupe du monde 2018"

18 août 2015 - 15:59

Joint au téléphone par l’un des célèbres journalistes sportifs Africains Charles Mbuya (BBC), Florent Ibenge raconte le cas Imbula et l’avenir de l’équipe nationale de la RDC. Vu sa pré liste de 48 éléments pour affronter la RCA, Florent Ibenge a retenu d’autres qui hesite la selection, le cas de Gianelli Imbula ancien Marseillais et actuellement joueur du FC Porto au Portugal.

« La situation d’Imbula est différente de celle de Remi Mulumba, Arthur Masuaku par exemple» a dit le sélectionneur des léopards Florent Ibenge. «Il y a des messages que j’envoi de ce coté là, vous savez bien que Imbula ne pourra pas joué en République Centrafricaine, le temps qu’on puisse faire ses papiers pour changer sa nationalité sportive il ne pourra pas être là» dit Ibenge, « Si je l’appelle c’est bien précis c’est pour signifier à tout le monde et à lui même qu’il a énormément de la qualité, c’est un garçon qui a la possibilité de jouer dans 4 sélections différentes dont la France, la Belgique, Congo Brazzaville et puis nous la RDC. Donc c’est un garçon qui est à amener à jouer la coupe du monde en 2018 qui est aussi appeler un tout petit peu pour signifier à ceux qui sont entrain d’ignorer un petit peu peut-être le potentiel de Gianelli, donc la RDC est preneur, la RDC est là et est prête à l’avoir aussi donc voilà.»

Envie de savoir s’il connaissait très bien le jouer Imbula, la famille du joueur au vue de ses contacts qui pourra poussé que son cœur penche aussi à la RDC malgré qu’il venait de  souligner que Imbula a beaucoup des choix, «Oui Gianelli a beaucoup des choix, je crois que on va aller tranquillement. Je l’ai dit que je savais très bien qu’il ne jouera pas contre la République Centrafricaine, j’étais avec son père hier qui se trouve ici à Kinshasa, mon message c’est vraiment dire que ça c’est un super joueur et il faut qu’il aie plus loin possible quelque soit la sélection qu’il va choisir mais c’est ce que je fais avec tous les joueurs qui hésitent de jouer avec le Congo, je suis d’abord leur premier supporteur, je sais très bien ce qu’il vivent dans le club en bien et en mal et moi quand il arrive a aller plus haut possible je reste le premier supporteur, j’espère Gianelli, il a quitter Marseille pour signer à Porto, et après Porto j’espère qu’il va jouer dans l’un des meilleurs clubs Européens et donc je suis derrière pour le pousser même s’il ne vient pas jouer avec la RDC. On ne peut pas jouer la Coupe du monde 2018 comme on veut, seulement avec les joueurs qui jouent dans le plus bas du tableau, ce sont des Pré listes hein mais les gens parlent beaucoup de ça, on peut mettre autant des noms qu’on veut, ça ne doit pas être rendue publique normalement ça, c’est ce que les autres sélections font on prévient le joueur, on prévient le club que votre joueur va être appelé en sélection. »

Avec le potentiel actuel au sein des leopards, voici la question qui lui a été posé au vue des nouveaux venus : Par rapport à ces binationaux, vous avez cas même réussi à faire venir quelques uns, on parle de Cédric Bakambu qui est peut-être en instance de signer à Villeréal maintenant, on peut dire que c’est aussi un grand succès ça va renforcer l’équipé  congolaise ?

« Oui, j’ai vu en arrivant que un congolais reste un congolais, il y a pas des demis congolais pour moi, les gens qui vivent à l’étranger et ceux qui sont au pays qui peuvent faire en sorte que le pays puisse avancer dans quelques domaines que ce soit, je pense qu’on est tous les preneurs, j’ouvre le panel et je suis fier que les congolais évoluent dans les meilleurs championnats même s’ils ne jouent pas pour nous, on parle cas même du Congo, quand on parle de Kompany, de Benteke, de Lukaku, de Batshuayi, de Mavuba, de makelele, tout ceux là font la fierté du pays et on est content tout comme hier Lualua, Shabani Nonda, Mputu Tresor fait aussi la fierté du pays. Je pense que l’équipe est entrain de progresser, qu’est ce qui s’est passé, on travail, on progresse en travaillant et puis on se regroupera et on fera des matches amicaux et puis s’il y a encore des joueurs des meilleures qualités qui arrivent avec l’état d’esprit qu’on vit en ce moment je pense qu’on a une marche de progression effectivement. »

Jeancy Garcia Lela ©

Commentaires