actualitesdesleopards-rdc : site officiel du club de foot de CHATEAU L EVEQUE - footeo

La conférence de presse d'Ibenge et Ndongala

8 juin 2015 - 20:55

Arrivée à Paris ce matin à 6h25, Florent Ibenge a rejoint les léopards à Mons. A peine arrivé, le sélectionneur national s’est rendu à 10h30 au Stade Charles Tondreau pour la traditionnelle conférence de presse d’avant match. Une conférence de presse à laquelle a également participé Dieumerci Ndongala et Joe Kagam, le coordinateur de cette rencontre pour la partie camerounaise. L’équipe du Cameroun étant attendue dans la soirée à Mons. Les Lions indomptables sont actuellement à Lisses en France où ils ont effectué une rencontre amicale samedi face au Burkina Faso. Rencontre gagnée par les Lions indomptables sur le score de 3-2.

Concernant  ce point de presse, le sélectionneur congolais s’est réjouit du bon déroulement de ce stage qui a permis au delà du fait qu’on soit dans une période charnière, de rassembler tous les joueurs convoqués en gardant en tête les objectifs du projet général qui sont : la CAN 2017 et la Coupe du Monde 2018. C’est donc dans ce cadre que la RD Congo a sollicité cette rencontre amicale en vu de s’inscrire dans la continuité de la dynamique qui ait née au lendemain de la 3e place des léopards à la dernière CAN.

Ci-dessous quelques passages de cette conférence de presse.

« L’objectif de ce stage est de préparer le match contre le Madagascar. On est en reconstruction, avec comme objectif global, la CAN 2017 et la Coupe du Monde 2018. Si on veut aller en Coupe du Monde, il faut prendre un certain type de joueurs, rajeunir l’effectif et commencer à créer une dynamique et des automatismes sachant qu’on est en train d’assister à un passage de génération… J’ai voulu aussi à travers ce stage, envoyer un signal à l’ensemble des joueurs congolais pour leur dire que la sélection nationale appartenait à tout le monde et que la porte était ouverte à tous… Quand on est amateur on veut devenir professionnel et quand on devient professionnel, l’objectif c’est de jouer avec son équipe nationale. C’est pour cela que j’ai dis aux binationaux qu’ils ont de la chance car ils ont le choix entre deux sélections. Et pour moi, tous ceux qui ont la double nationalité ou des origines congolaises m’intéressent… »

« Nous avons beaucoup de joueurs qui sont en fin de contrat et qui sont à la recherche d’un club. Donc c’est compliqué pour eux  de venir s’ils n’ont encore rien signer. On a des joueurs qui sont encore en balance par rapport à ça, d’où, ils ont rejoint le stage avec un peu de retard… On comprend bien que le football c’est leur métier, trouver un club c’est primordial pour eux. De ce fait, nous sommes un peu dans une période charnière embêtante. Mais au-delà de ça tout se passe bien… »

« On essaye de regrouper les joueurs pour avoir un peu de temps ensemble avant ces éliminatoires. Ça aurait du se passer à Kinshasa, pour être dans les mêmes conditions de températures que notre match du 14. Malheureusement cela n’a pas pu se faire. Mais ce n’est pas plus mal car il est plus pratique de rassembler les joueurs professionnels ici qu’à Kinshasa. Certains ayant terminer le championnat un peu plus tard comme Ndongala, c’était plus pratique pour eux de nous rejoindre ici qu’à Kinshasa. »

Et pour conclure par rapport à la rencontre de demain, Florent Ibenge s’est réjouit à nouveau d’affronter le Cameroun, « C’est une équipe qu’on connaît bien, qu’on respecte et qui a de très bons joueurs. Ils sont aussi entrain de préparer leurs éliminatoires dans le même contexte que nous donc ce n’est pas plus mal qu’on ait pu organiser cette rencontre », a-t-il déclaré.

Enfin, pour Dieumerci Ndongala, ce match revêt une importance particulière. Auteur d’une bonne saison avec Charleroi, le milieu des zèbres souhaite rester dans la continuité de ses performances avec les léopards. « C’est une rencontre particulière pour moi car ce match se joue en Belgique. J’ai fais une bonne saison avec Charleroi, mon objectif à présent est d’apporter la même chose si ce n’est mieux à l’équipe nationale. Et ceci, même si cela va nous priver de nos jours de vacances après cette saison assez pleine . »

Commentaires